Christophe Wool, esthétisme de l’Art urbain

Les artistes sont des personnes qui utilisent tous les moyens possibles pour montrer leur œuvre. De plus, toutes les manières sont toujours la bienvenue pour obtenir le résultat attendu. Pour Christophe Wool, il a plutôt un penchant pour l’art urbain. Pour le comprendre, il est important de voir de plus près les informations nécessaires. Cela vous aidera à en savoir plus sur le fonctionnement de cet art urbain.

Qui est Christophe Wool ?

Christophe Wool est un artiste né en 1955 aux Etats-Unis. Pour sa carrière artistique, il a surtout baigné dans la peinture. Mais au fil du temps, il a aussi consacré du temps pour le cinéma, la musique, … Il y a même eu un temps où il a utilisé la sérigraphie dans ses œuvres d’art. Wool est in artiste qui ont pris en considération l’art moderne et tout ce qui l’entoure. Il a surtout réalisé des œuvres dans l’art contemporain. Dans la peinture les œuvres célèbres qu’il a faits sont surtout ce qui est  surtout représenté par des lettres en noir.

L’art urbain :

L’art urbain est un type d’art que Christophe Wool a pris en compte. C’est un mouvement artistique qui attire aujourd’hui beaucoup de monde. Ce ne sont pas obligatoirement des tableaux. Quand vous entendez le terme de l’art urbain, il s’agit surtout de tous les arts qui peuvent être réalisés dans les rues. Comme toute chose, l’art urbain a été influencé par quelques faits. Il s’agit là de la présence des bandes dessinés et des affiches dans toutes les rues. Le street art a depuis trouvé sa voie et maintenant, c’est un art que vous pouvez voir partout.

Les techniques :

Pour réaliser des œuvres dans l’art urbain, il est possible d’utiliser différentes sortes de techniques. C’est le résultat qui compte. Les artistes ont donc leur choix pour pouvoir montrer leurs talents. Vous avez par exemple le graffiti. Quand vous entendez le mot graffiti, vous avez surtout tendance à penser à des griffonnages sur des murs dans les quartiers pauvres. Cependant, il est utile de savoir que c’est un art qui demande beaucoup de talent. Il y a aussi le pochoir. Dans ce cas, le principe est de mettre sur des supports comme du papier par exemple des dessins à l’aide des bombes. C’est un art urbain qui peut être transporté n’importe où. Il ne faut pas oublier le sticker art. Pour réaliser ces œuvres d’art, le concept est de coller des autocollants dans les lieux publics. En général, il s’agit de différents messages à transmettre. Et quoi de plus idéal que de les exposer au vue de tout e monde, dans la rue.

Adrian Ghenie, très inspiré de Francis Bacon
Richard Prince, un des artistes contemporains les plus controversés